Accueil du site > Au menu du jour : Les émotions > Introduction

Introduction

vendredi 22 décembre 2017, par WEBMASTER

Dans les précédents numéros de la « Lettre à table », nous avions abordé la question de prendre soin des enfants principalement sous l’angle de la satisfaction des besoins physiologiques. Dans la lettre « Apprenti cuisinier : un jeu d’enfant à partager au fil des saisons », nous avions vu combien cuisiner avec l’enfant pouvait permettre de soutenir son développement psychomoteur mais aussi contribuer à enrichir son langage, lui transmettre des connaissances et lui donner confiance. Dans le numéro « Laits et biberons », nous soulignions l’interdépendance vitale entre la relation affective et le nourrissage. Dans la lettre « Le repas : un vrai temps d’apprentissage à préserver » nous avions commencé à évoquer la question émotionnelle en jeu et souligner que : « Chaque repas, en plus de son rôle nourricier (apport d’énergie et de nutriments), doit également être un moment de plaisir : le plaisir de calmer la sensation de faim, le plaisir gustatif (goûts, arômes, textures…), le plaisir de partager un bon repas… Le repas doit ainsi procurer des émotions et des sensations agréables pour pouvoir nous sentir rassasié. Pour le jeune enfant, tout comme pour l’adulte (qu’il deviendra au fil du temps), le repas doit également être rassurant et réconfortant. »

Dans ce numéro, nous allons nous consacrer entièrement au rôle essentiel des besoins affectifs et relationnels de l’enfant dans la relation à l’alimentation. Nous verrons en effet combien la qualité relationnelle des tout-petits avec ceux qui les prennent en charge peut avoir un impact déterminant sur leur façon de manger. Nous aborderons plus précisément la prise en compte des émotions et verrons comment certaines d’entre elles, comme par exemple la tristesse, la colère… ou un état de stress ou de fatigue, peuvent aussi influencer notre façon de manger, dérégler cet équilibre voire entraîner un comportement alimentaire anarchique (ex : manger trop ou pas assez, n’importe quoi, n’importe comment…). Nous verrons également comment les aliments eux-mêmes peuvent jouer un rôle dans la régulation des émotions. Afin d’accompagner au mieux les enfants et contribuer à leur bien-être et à leur socialisation, nous chercherons à vous aider à mieux identifier les émotions et essayer de les comprendre afin de trouver les réponses les plus adaptées mais aussi permettre aux plus grands d’apprendre eux-aussi à les décoder : est-ce une sensation de faim réelle ou bien à une envie liée à notre état émotionnel ? Car, dans ces deux cas, l’utilisation de l’énergie par notre organisme ne sera pas la même…

Enfin, nous vous proposerons des outils et des petites activités facilement accessibles pour les tout-petits pour les aider à exprimer leurs émotions.

Alors en route sur le chemin des émotions pour mieux communiquer, mieux se comprendre et passer un bon repas ensemble !

P.-S.

Credit photo de la rubrique : Montecruz Foto on Flickr

Réalisé par

logo_ireps

L'Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé Bretagne - Antenne du Finistère

Adresse: 9, rue de l'Ile d'Houat
29000 Quimper
Telephone: 02 98 90 05 15
Site: www.irepsbretagne.fr
E-mail: contact29@irepsbretagne.fr

Avec le soutien

logo_ireps

du Conseil Départemental du Finistère - Direction de la solidarité, service PMI
Site: www.finistere.fr