Accueil du site > Les crudités : Fruits & légumes essentiels à la santé > Evolution des capacités alimentaires du jeune enfant

Evolution des capacités alimentaires du jeune enfant

mercredi 29 août 2012, par WEBMASTER

Le développement des capacités alimentaires des tout-petits passe notamment par l’acquisition progressive de leur motricité fine. Cette dernière permet aux jeunes enfants d’utiliser certains petits muscles des doigts et des mains pour faire des mouvements précis afin d’atteindre, d’agripper et de manipuler de petits objets comme les aliments et les couverts. L’alimentation des jeunes enfants dépend aussi de leurs capacités digestives. En effet, à la naissance, leur système digestif est immature (pas de mastication des aliments, déficit en enzymes digestives…). Ils ne peuvent donc pas consommer tous les aliments !

Voici les étapes essentielles du développement des capacités alimentaires des tout-petits. Il existe des variations dans l’évolution de chaque enfant ; ces tranches d’âges sont données à titre indicatif. Il est donc essentiel de respecter le développement propre à chaque enfant.

De 0 à 2-3 mois :

  • L’enfant tête car il a le reflexe de succion dès la naissance ; il se nourrit donc d’aliments liquides au sein ou au biberon.
  • Il commence à agiter ses doigts et à les découvrir.

De 3 à 6-7 mois :

  • L’enfant commence à saisir ses mains et à attraper ses pieds.
  • Il suce (ses doigts, ses jouets…) et commence à mordre.
  • Le réflexe de succion est persistant pour s’alimenter.
  • Son système digestif est encore immature.
  • Il commence l’apprentissage en douceur de la cuillère : le début de la diversification se fait entre 4 mois révolus (5ème mois de l’enfant) au plus tôt et 6 mois révolus (7ème mois de l’enfant) au plus tard. Il découvre ainsi quelques aliments à texture lisse comme les purées de légumes et de fruits cuits.

De 6-7 mois à 8 mois :

  • L’enfant commence à acquérir la position assise.
  • Il porte la nourriture et les objets à sa bouche et attrape son biberon.
  • Il mange seul des aliments qu’il peut manger avec les doigts.

De 8 mois à 1 an :

  • Il tient assis seul.
  • L’enfant veut tenir sa cuillère (évolution de la pince entre le pouce et l’index) et il mange avec ses doigts.
  • Les premières dents apparaissent et il peut alors manger des morceaux d’aliments fondants (selon les enfants, les dents peuvent apparaître plus tôt ou plus tard).

De 1 an à 2 ans :

  • Son système digestif est mature et l’enfant peut consommer divers aliments ; il peut donc commencer à découvrir et goûter les crudités.
  • Il boit dans une tasse et commence à manger seul avec une cuillère ou une fourchette.
  • L’enfant continue de découvrir de nouveaux goûts et peut manger des petits morceaux car il mastique bien. Mais il commence aussi à exprimer ses refus (vers 18 mois).

La lettre « A table ! » n° 14 « Accueillir et nourrir : de la nourrice à l’assistante maternelle. » a déjà abordé ce thème. Vous pouvez la retrouver dans les anciens numéros.

Réalisé par

logo_ireps

L'Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé Bretagne - Antenne du Finistère

Adresse: 9, rue de l'Ile d'Houat
29000 Quimper
Telephone: 02 98 90 05 15
Site: www.irepsbretagne.fr
E-mail: contact29@irepsbretagne.fr

Avec le soutien

logo_ireps

du Conseil Départemental du Finistère - Direction de la solidarité, service PMI
Site: www.finistere.fr