Accueil du site > Cheeeeese !! (Le fromage, dès le plus jeune âge) > Introduction

Introduction

mardi 8 janvier 2013, par WEBMASTER

Quelle belle invention que le fromage qui, en des temps reculés, permettait avant tout de conserver le lait des animaux ! Aujourd’hui, malgré des procédés de conservation du lait élaborés, sa fabrication est toujours actuelle et on en dénombre plus de 1000 variétés. Son succès n’est plus à démontrer et les amateurs de fromages pourraient affirmer son caractère indispensable et illustre dans la gastronomie française. D’ailleurs la France est connue dans le monde entier pour ses fromages et ne représente-t-on pas bien souvent le Français avec un fromage à la main ? Sa diversité est grande comme nous le verrons dans cette lettre, autant dans le choix du lait de l’animal (vache, brebis, chèvre) que dans ses modes de fabrication.

Mais qu’en est-il de nos gastronomes en culottes courtes ?

Certains fabricants qui ont bien compris l’intérêt fondamental des enfants pour le jeu, cherchent à les séduire en développant de nouveaux concepts attrayants (des dips, des coques, des mini-gourdes…), ambulatoires (à manger n’importe où), jouant sur les saveurs, sur les formes ou les emballages avec par exemple des ouvertures ludiques. Mais est-ce que les enfants aiment sa consommation ? Est-ce un atout alimentaire ? Les fromages ont-ils tous le même intérêt nutritif ? Comment les choisir et les leur présenter ?

C’est ce que nous essayerons d’explorer dans cette lettre et tenter de vous donner quelques repères. Nourrissons-nous au passage d’un peu d’anthologie de la poésie Française avec la célèbre fable de Jean de la Fontaine (1621-1695) :

Le Corbeau et le Renard

 
Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s’en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Alors, si vous êtes « corbeau », au sortir de cette « lettre à table », allez-vous peut-être devenir un peu plus « renard », c’est à dire un consommateur rusé et usant de sagesse !

P.-S.

Illustration de la rubrique : Saba II par Ehsan Khakbaz

Réalisé par

logo_ireps

L'Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé Bretagne - Antenne du Finistère

Adresse: 9, rue de l'Ile d'Houat
29000 Quimper
Telephone: 02 98 90 05 15
Site: www.irepsbretagne.fr
E-mail: contact29@irepsbretagne.fr

Avec le soutien

logo_ireps

du Conseil Départemental du Finistère - Direction de la solidarité, service PMI
Site: www.finistere.fr