Accueil du site > Le chocolat : de la gourmandise à la diététique ! > Les apports nutritionnels du chocolat

Les apports nutritionnels du chocolat

vendredi 26 avril 2013, par WEBMASTER

La composition nutritionnelle d’un chocolat va dépendre de sa nature et des ingrédients mis en œuvre lors de sa fabrication  : pourcentage de cacao, différents ajouts (lait, noisettes…).

En effet, plus un chocolat est riche en cacao, plus il va être riche en matières grasses, mais aussi moins sucré. Ainsi, un chocolat noir va être plus riche en lipides car il contient plus de cacao et de beurre de cacao et un chocolat au lait sera plus sucré car il est composé de sucres ajoutés ainsi que de lait. Le chocolat blanc, quant à lui, est très sucré car il ne contient pas de cacao mais du beurre de cacao additionné de sucre.

MOYENNES POUR 100g(équivalent d’une tablette ou d’une demie-tablette) CHOCOLAT NOIR 70% DE CACAO (DEGUSTATION) CHOCOLAT NOIR 40% DE CACAO (A PÂTISSER) CHOCOLAT AU LAIT CHOCOLAT BLANC
ENERGIE 572 kcal / 2370 kJ 526 kcal / 2190 kJ 545 kcal / 2280 kJ 551 kcal / 2300 kJ
PROTEINES 9,25g 4,9g 7,68g 8g
LIPIDES 41,9g 30,2g 31,6g 32g
GLUCIDES 33,3g 54,9g 56,9g 57,7g
DONT SUCRES SIMPLES 21,3g 40,4g 50,5g 57,1g

Sources : Table CIQUAL 2012

Les protéines

Elles représentent 5 à 10% dans les chocolats.

Ces protéines d’origine végétale sont apportées par la pâte de cacao, mais aussi par la poudre de lait ajoutée dans certains chocolats.

Les lipides

Ils représentent 30 à 42% du chocolat et proviennent du beurre de cacao et de la pâte de cacao. Leur quantité varie donc en fonction de la teneur en cacao du chocolat, mais aussi avec la présence ou non de lait en poudre.

Le chocolat contient peu de cholestérol et contribue même à son élimination par l’acide stéarique du beurre de cacao qui libère dans l’intestin plus de 70% d’acide oléique y participant. Le cholestérol est principalement contenu dans les matières grasses d’origines animales, ce qui n’est pas le cas du beurre de cacao.

Les glucides

Les apports en sucres représentent 33 à 58% dans les divers chocolats. Ils résultent principalement des ajouts de sucre ou d’aliments sucrés lors de leur fabrication.

Les fibres

Le chocolat noir est riche en fibres car il en contient de 7 à 13g pour 100g :

  • chocolat noir à 70% de cacao (dégustation) : 12,6g
  • chocolat noir à 40% de cacao (à pâtisser) : 7,3g

Les fibres, permettant de réguler le transit intestinal, sont apportées par la pâte de cacao : donc plus un chocolat est riche en cacao, plus il riche en fibres. Le chocolat au lait en contient peu, soit 1,2g pour 100g, et le chocolat blanc en est complètement dépourvu.

Les apports en minéraux

MOYENNES POUR 100g (équivalent d’une tablette ou d’une demie-tablette) CHOCOLAT NOIR 70% DE CACAO (DEGUSTATION) CHOCOLAT NOIR 40% DE CACAO (A PÂTISSER) CHOCOLAT AU LAIT CHOCOLAT BLANC
MAGNESIUM 206 mg 84,2 mg 77,7 mg 26 mg
POTASSIUM 727 mg 474 mg 565 mg 350 mg
FER 10,7 mg 17,1 mg 4,24 mg 0,2 mg
CALCIUM 60 mg 130 mg 178 mg 262 mg
PHOSPHORE 248 mg 168 mg 230 mg 230 mg
CUIVRE 1,4 mg 0,584 mg 0,338 mg Traces
SODIUM 4,14 mg 19,1 mg 50,9 mg 55 mg

Sources : Table CIQUAL 2012

  • Le magnésium : Le cacao est riche en magnésium, essentiel au bon fonctionnement du système nerveux, à la contraction des muscles et à de nombreuses réactions enzymatiques.

Avec 206 mg pour 100g, le chocolat noir à 70% de cacao représente ainsi jusqu’à 57% des Apports Nutritionnels Conseillés chez la femme adulte (ANC), soit pour une portion de 20g environ 12% des ANC.

  • Le potassium : Il intervient dans l’excitabilité musculaire et dans le métabolisme cardiaque. Le chocolat en apporte en grande quantité, ce qui est bon pour le cœur.
  • Le fer : Le fer permet la constitution des globules rouges et de la myoglobine dans les muscles. Or le cacao est l’un des principaux aliments riche en fer d’origine végétale.

En effet, 100g de chocolat noir à 70% de cacao couvre plus de 100% des ANC pour les hommes adultes (9 mg/jour) et environ 67% des ANC pour les femmes adultes (9 mg/jour).

  • Le calcium : Le chocolat au lait et le chocolat blanc apportent une quantité de calcium non-négligeable car le lait en poudre est l’un des ingrédients principal de leur fabrication.

Le calcium joue un rôle fondamental dans le fonctionnement cellulaire et dans la constitution des os et des dents.

  • Le phosphore : Le phosphore est présent dans toutes les cellules de notre organisme et il constitue, avec le calcium, la trame minérale des os. Le chocolat en apporte aussi en bonne quantité.
  • Le cuivre : Le cuivre est essentiel dans la synthèse des protéines, dans l’absorption du fer ainsi que pour la formation des globules rouges.

Les apports en cuivre du chocolat noir à 70% de cacao sont très intéressants car 100g couvrent presque les besoins journaliers qui sont de 1,5 mg par jour pour une femme adulte. Une portion de 20g couvre ainsi environ 19% des ANC.

Les antioxydants

Le cacao contient un grand nombre de substances antioxydantes qui piègent ou neutralisent les radicaux libres responsables de l’oxydation, protégeant ainsi notre organisme. En effet, l’oxygène que nous respirons permet de faire fonctionner nos organes mais entraîne aussi la production d’un grand nombre de radicaux libres qui attaquent nos cellules.

Les principaux antioxydants contenus dans le cacao sont les flavonoïdes et certains minéraux comme le cuivre, le zinc et le manganèse.

Teneur du cacao en polyphénols : 0,80% (thé vert : 0,30% - vin rouge : 0,15%).

Autres substances

Les méthylxanthines  : molécules naturelles retrouvées dans les plantes stimulantes comme le thé, le café et le cacao.

Exemple : la théobromine est retrouvée dans le cacao et est considérée comme une substance d’éveil du système nerveux central améliorant les performances musculaires.

Les endorphines : autres substances naturelles qui sont aussi sécrétées par notre organisme aux propriétés euphorisantes, psychostimulantes et anti-dépressives.

Exemples : sérotonine, phénylalanine, tryptophane…

Les vitamines

Le chocolat contient des petites quantités de vitamines A, E et du groupe B.

Le chocolat est donc un aliment riche en éléments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Mais attention, il faut tout de même relativiser ces richesses, car pour couvrir les besoins journaliers tout ou partie, il faudrait manger beaucoup de chocolat… ce qui augmenterait considérablement les apports en graisses, en sucres et bien sûr en calories !

Aliment à ne pas négliger, mais à consommer tout de même avec modération !

Réalisé par

logo_ireps

L'Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé Bretagne - Antenne du Finistère

Adresse: 9, rue de l'Ile d'Houat
29000 Quimper
Telephone: 02 98 90 05 15
Site: www.irepsbretagne.fr
E-mail: contact29@irepsbretagne.fr

Avec le soutien

logo_ireps

du Conseil Départemental du Finistère - Direction de la solidarité, service PMI
Site: www.finistere.fr